Ecrire une lettre d’amour

Ecrire une lettre d'amour

Ecrire des lettres d’amour, tout comme en recevoir, est un ingrédient incontournable des plus belles histoires d’amour ! Alors si votre plume ne parvient pas à exprimer toute la force des sentiments que vous ressentez, voici quelques exemples de formulations que vous pouvez personnaliser et adapter de façon à créer VOTRE lettre d’amour.

“Lorsque je me suis endormi hier soir, une image était là, glissée sous mes paupières, et c’était celle de ton visage. Tout au long de la nuit, cette image ne m’a pas quitté et m’a inspiré les rêves les plus délicieux. Au petit matin, j’ai gardé les yeux fermés le plus longtemps possible, pour mieux la retenir et m’en imprégner.Puis durant ma journée, je me suis accordé de petits bonheurs uniques et précieux : il me suffisait pour cela de fermer les yeux et de laisser revenir ton image. Je l’ai tant et tant regardée, que désormais elle ne me quittera plus.”

Share Button

1 Comment so far

  1. nathanael on May 10th, 2014

    Que c’est difficile, tout à coup, de te savoir si loin quand nous nous sentons si proches ! Après ton coup de téléphone, je me suis sentie toute triste. Bien sûr, tu t’es montré contrarié de cette prolongation de séjour, mais en même temps, tu étais plutôt satisfait puisque cela prouve, si j’ai bien compris, que tout se passe bien pour toi et dans l’équipe. Et tu as raison !

    Je me dis que ma réaction est ridicule. Je devrais montrer enthousiasme et patience, cela t’aiderait à encore mieux vivre ces quelques semaines. Mais en commençant cette lettre, je ne vois que la distance entre nous et elle me donne une sorte de vertige, comme si elle construisait une immense digue qui m’empêche de voir ton visage, ton sourire… Est-ce parce que nous nous connaissons depuis peu ? Est-ce que cela s’atténue avec le temps ??

    Comment te dire que tu me manques, tout en t’exprimant cette immense confiance que j’ai en nous, en toi ? Je me suis plongée dans mon travail si prenant, je me suis mise à entamer d’énormes livres, je suis allée voir quelques films, mais c’était en attendant de te retrouver cette semaine. Comment ne pas être déçue ?

    Alors, oui, patience, m’as-tu dit. Une fois passée cette sensation pénible, je vais me reprendre, mon amour. Sinon, tu vas me voir sous un jour peu réjouissant !

    Promis, ma prochaine lettre absorbera la digue, adoucira la distance et te dira tout mon bonheur de te connaître. Promis !

    Je t’embrasse aujourd’hui, avec un mélange étrange d’impatience, de tristesse et de confiance.

Leave a reply